Blog sur la Bulle Immobilière, l'Economie, la Bourse, Apple, la Création de Blog, et l'actualité en général. Mes opinions avec lesquelles on peut ne pas être d'accord !

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner



PageRank Actuel



Recherche personnalisée


dimanche 29 octobre 2006

Le spectre du 21 avril 2002 plane...

Aujourd’hui on entends beaucoup de critiques sur les « petits » candidats qui siphonneraient les voix des deux grand partis PS et UMP. On les accuse même d’avoir la responsabilité d’avoir contribué à avoir Le Pen au deuxième tour aux présidentielles de 2002 !

Ce procès d’intention est ridicule car il est bien évident que n’importe qui a le droit de se présenter à une élection présidentielle. Seuls les maires sont là pour trier entre les candidat farfelus et ceux qui ont des messages politiques à faire passer. S’il y a de multiples candidatures au premier tour, c’est qu’il y a dans notre société de plus en plus de citoyens qui ne se sentent plus représentés par les deux gros partis. Si Le Pen a été au second tour, c’est du à la même chose ! Ce n’est qu’un effet indirect de l’échec des grands partis à convaincre.

Le seul responsable dans le manquement du deuxième tour par le PS en 2002, c’est le parti lui-même ! Il ne tenait qu’a lui de rassurer les citoyens sur l’économie, l’immigration, l’insécurité. Si les partis majoritaires ne répondent plus aux questions et interrogations que se posent les citoyens, il ne faut pas s’étonner que d’autres se fassent une place en apportant des réponses, même si elles sont parfois extrêmes !

Si pendant la campagne présidentielle de 2006-2007, les candidats UMP et PS évitent encore de traiter les questions de fonds, les mêmes causes produiront les mêmes effets, c’est scientifiquement prouvé…

0 Comments:

Enregistrer un commentaire




Links to this post:

Créer un lien

<< Home

Recherche personnalisée