Blog sur la Bulle Immobilière, l'Economie, la Bourse, Apple, la Création de Blog, et l'actualité en général. Mes opinions avec lesquelles on peut ne pas être d'accord !

Enter your email address:

Delivered by FeedBurner



PageRank Actuel



Recherche personnalisée


samedi 13 janvier 2007

OPCVM : Choisir ses fonds d' investissements (3/3)

Je suis sûr que mes messages précédents vous ont convaincu de l’intérêt des FCP et SICAV pour investir en bourse (Investir en bourse sans être un expert et La diversification accessible à tous). Maintenant nous allons voir comment choisir les fonds d’investissements qui vous correspondent.

D’abord, comment les acheter :

1) Par l’intermédiaire de sa banque. Cela peut sembler pratique mais en fait il est difficile de comparer les différents fonds en face de son banquier, qui lui vous proposera ses fonds « maison » qui ne sont peut-être pas les meilleurs. Il vaut mieux avoir déjà une idée en tête du fond que l’on souhaite acheter avant le rendez-vous. De plus les frais d’entrée, de sortie et de gestion sont assez élevés dans les banques. En résumé si vous chercher à gérer sans contrainte et avec le minimum de frais, il vaut mieux éviter de passer par une banque ordinaire.

2) Par le biais d’un courtier en ligne sur internet (Boursorama, Fortunéo,…). Il s’agit selon moi de la meilleure solution car il est alors possible d’acheter une large gamme de fonds avec des frais très réduits. En plus il est possible de faire son choix au chaud dans son canapé le dimanche après-midi, en comparant les différents indicateurs et brochures disponibles en ligne. Personnellement j’utilise le compte 0% de Boursorama qui propose un large choix de fonds performants avec 0 % de frais d’entrée, 0 % de frais de sortie, et des frais de gestion comme ailleurs.

Ensuite quels fonds acheter :

Il existe une multitude de catégories de fonds. Il y a des fonds actions françaises, actions européennes, obligations, actions Etats-Unis, actions Chine, Inde, Pays émergents, Immobilier (eh oui c’est ce qu’on appelle la pierre papier : lien vers AGF Foncier ), des fond monétaires, matière première, or, des fonds thématiques (qui jouent les fusions acquisitions, le vieillissement de la population, les jeux olympiques, l’environnement…).
Pour qu’un portefeuille soit équilibré, il existe des propositions sur d’allocations sur internet (lien) ou dans les revues spécialisées. Pour ne pas prendre trop de risque, il convient de limiter la part des pays émergents et de se focaliser sur les actions zone Euro et US. Il est aussi conseiller d’avoir un œil critique sur les conseils des magazines et éviter de mettre tous ses œufs dans le même panier.

Une fois la catégorie choisie, comment repérer les meilleurs fonds :

Une fois que vous savez quelle catégorie de fond acheter, il faut comparer les différents fonds entre eux. Il ne faut pas s’arrêter aux performances passées car elles ne présagent en rien des performances futures. Il faut bien regarder la régularité des performances de chaque fond (voir l’allure du graphique sur 1, 3 et 5 ans).
Pour cela il convient de regarder plusieurs indicateurs qui sont généralement disponibles sur le site des courtiers en ligne : le ratio de Sharpe qui mesure la performance en fonction de la volatilité et des gains (doit être le plus élevé), la volatilité (doit être faible pour ne pas avoir de grosses frayeurs), les étoiles S&P et la notation S&P (agence de notation qui évalue la qualité des fonds), les étoiles Morning Star (idem S&P). Le site Sicavonline est bien fait pour avoir ces informations. Il est aussi intéressant de lire la brochure AMF et les reportings des gérants des fonds (disponible sur internet le plus souvent). Cela permet de connaître la stratégie du gérant et voir ses commentaires sur les performances réalisées.

Une fois les fonds achetés, il reste à surveiller de près son portefeuille, lire les reportings, et comparer les fonds sélectionnés par rapport à leurs concurrents pour voir si le gérant est bon et si la catégorie d’investissement est judicieuse. Enfin l’investissement dans des fonds est généralement payant sur le moyen-long terme (environ 3-5 ans). Donc soyez patient pour obtenir une performance maximale !

--> Précédents messages :
Investir en bourse sans être un expert (1/3)
La diversification accessible à tous (2/3)


Tags Delicious:
  • 0 Comments:

    Enregistrer un commentaire




    Links to this post:

    Créer un lien

    << Home

    Recherche personnalisée